Les radios de la Fédération Wallonie-Bruxelles doivent respecter des quotas de diffusion de titres chantés en français. Évidemment, ils choisiront les musiques qui ont le plus de succès. Les radios belges favoriseront donc souvent les artistes français, au détriment des artistes belges. En revanche, en Flandre, même les artistes qui chantent en anglais font partie des quotas. L’important du côté flamand, est qu’ils soient belges. Leur présence médiatique est donc plus importante. Certaines radios francophones essaient toutefois de se démarquer et d’axer une majorité de leurs diffusions sur les artistes belges, qu’ils chantent en français ou non. Mais est-ce réellement suffisant pour favoriser la scène belge ?

Projet
Deux salles, deux ambiances
date de publication
Mar 19, 2021 3:23 PM (UTC)