Dans la Newsroom commune de Canal C et L’Avenir, au KIKK 2017
Dans la Newsroom commune de Canal C et L’Avenir, au KIKK 2017

Dans la Newsroom commune de Canal C et L’Avenir, au KIKK 2017

Retour sur une expĂ©rience de “journalisme augmentĂ©â€, Ă  l’occasion du KIKK Festival 2017 qui s’est tenu du 2 au 4 novembre à Namur.

VoilĂ  7 ans que j’ai la chance de participer au KIKK Festival, organisĂ© Ă  Namur par cette joyeuse bande de fous-furieux du Dogstudio & Co. A mes yeux, ce festival se rapproche le plus de ce que pourrait ĂȘtre un vrai “South by SouthWest” europĂ©en. Et le fait qu’il se dĂ©roule dans une ville oĂč j’ai passĂ© 6 ans de ma vie d’étudiant, dans la capitale de ma rĂ©gion, n’est pas fait pour me dĂ©plaire, bien au contraire.

Ok, TOUS les festivals veulent ĂȘtre le SXSW europĂ©en. Sauf les petits gars du KIKK qui, eux, se foutent royalement des comparaisons foireuses et essayent juste d’embarquer un maximum de #lesgens avec eux dans leurs univers .

Et ça marche !

Venus aussi bien des quatre coins de la planĂšte (ils Ă©taient 18.000 cette annĂ©e, avec + 40 nations reprĂ©sentĂ©es) que des quatre coins de la ville (vacances scolaires oblige, le festival grouillait de n’enfants de tous les Ăąges), les festivaliers ont eu droit Ă  une nouvelle fournĂ©e particuliĂšrement gratinĂ©e de speakers, de performances et d’exhibitions qui, quand elles n’affichaient pas sold-out plusieurs jours Ă  l’avance, Ă©taient souvent assiĂ©gĂ©es de longues minutes avec leur commencement.

Au-delĂ  du succĂšs de foule amplement mĂ©ritĂ©, je pense que le rĂ©el tour de force que les organisateurs, et les bĂ©nĂ©voles, rĂ©ussissent d’annĂ©e en annĂ©e, est de concilier un impĂ©ratif de qualitĂ©, voire mĂȘme d’hyper spĂ©cialitĂ©, tout en faisant preuve d’une vraie et sincĂšre oeuvre de pĂ©dagogie et d’acculturation sur les enjeux liĂ©s au numĂ©rique Ă  destination du grand public. Un pari que trĂšs peu d’évĂ©nements arrivent Ă  relever.

image

Bref, tout ça pour dire que je n’ai pas hĂ©sitĂ© longtemps lorsque l’équipe du festival m’a proposĂ© de piloter une expĂ©rience de “newsroom commune” avec les deux principaux mĂ©dias rĂ©gionaux , Canal C et l’Avenir, inscrite dans la foulĂ©e des autres couvertures “social media” dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©es les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes, notamment avec les Ă©tudiants de l’IHECS.

Un exercice de “journalisme augmentĂ©â€

image

Nous allons Ă©videmment dĂ©briefer tout cela avec les Ă©quipes, mais, Ă  chaud, je pense qu’on peut d’ores et dĂ©jĂ  dire qu’il y a eu de trĂšs bonnes choses, notamment avec la rĂ©alisation d’une premiĂšre en Belgique via un Facebook live “multicam” 100% smartphones, captĂ©s dans diffĂ©rents lieux (sur diffĂ©rents rĂ©seaux 3G/4G/WiFi) et synchronisĂ©s/diffusĂ©s via la plateforme Dazzl.

On peut Ă©galement souligner la façon de mettre en commun les ressources de ces deux mĂ©dias historiquement tĂ©lĂ© et papier, via l’enrichissement de l’antenne tĂ©lĂ© par des contenus produits pour le web en motion design, la production 100% smartphone de certains magnĂ©tos tĂ©lĂ©, l’utilisation de Slack pour coordonner les diffusions (et s’envoyer des gifs), l’ingestion de contenus “appelĂ©s” en direct Ă  l’antenne via un laptop connectĂ©, et puis l’ambiance de travail franchement trĂšs agrĂ©able, avec de chouettes personnalitĂ©s pleine de bonne volontĂ©.

Ces trois jours sont passĂ©s Ă  une vitesse folle malgrĂ© la fatigue et le stress lĂ©gitimes que procure ce genre de marathon, ce qui est plutĂŽt une bonne chose, Ă  priori 😁

Et puis il y a eu aussi pas mal de petites choses Ă  amĂ©liorer, de process Ă  affiner et d’interactions Ă  dĂ©velopper, entre mĂ©tiers mais aussi dans la co-construction des contenus avec les audiences en ligne, dans la maniĂšre d’anticiper la couverture en amont de certaines confĂ©rences ou animations, de proposer diffĂ©rentes couches Ă  la lasagne informationnelle pour ne pas se laisser noyer dans le flux et creuser de plus en plus profondĂ©ment sous la surface, etc. J’y reviendrai .

Bref, le KIKK a une nouvelle fois justifiĂ© pleinement sa rĂ©putation de laboratoire idĂ©al pour explorer de nouvelles pistes en dehors des sentiers battus et s’affranchir des contraintes liĂ©es aux systĂšmes et mentalitĂ©s du SiĂšcle dernier. Que du bon quoi ! đŸ˜ŽđŸ€˜

Merci à Gilles Bazelaire et Ă  toute l’équipe du KIKK, Baudouin LĂ©nelle et Thierry Dupiereux-Fettweis, directeur et rĂ©dacteur en chef de Canal C et L’avenir, pour leur confiance, aux Ă©quipes de journalistes et de techniciens de ces deux mĂ©dias, StĂ©phane Gueulette, Arnaud WĂ©ry, Sophie Broodcoorens, Pascal Collin ainsi que Robert Colard et Olivier Verbruggen, Simon ,GaĂ«tan et Skan Triki qui ont fait un travail formidable tout au long du week-end.

image

Pour (re)voir les contenus produits par la newsroom, rendez-vous sur les rubriques dĂ©diĂ©es Ă  la couverture du KIKK sur le site de Canal C ou sur celui de L’Avenir.