TeamflowHQ lève 3,9M$ pour virtualiser la "nouvelle vie" au travail
TeamflowHQ lève 3,9M$ pour virtualiser la "nouvelle vie" au travail

TeamflowHQ lève 3,9M$ pour virtualiser la "nouvelle vie" au travail

Catégorie
Conférences & KeynotesToolbox
Publié le :
Jan 11, 2021

En beta depuis 6 mois, la plateforme annonce un tour de table de 3,9M$, mené par Menlo Ventures, pour ramener enfin un peu de serendiptié au boulot.

Comment ? Entretien avec son CEO, Florent Crivello .

La pandémie du COVID 19 a structurellement changé notre façon de travailler. Et "on ne fera pas rentrer le génie du télétravail dans sa lampe", même lorsque la pandémie sera derrière nous. Entre Zoom/Teams interminables et l'overdose de conversations Slack, la perte de repères et du sentiment d'appartenance à une culture d'entreprise a poussé TeamflowHQ dans les starting blocks d'une course à plusieurs milliards de dollars: la virtualisation des espaces de travail.

➡️

Rencontre enregistrée le 3 janvier à 19h (heure de Bruxelles), depuis San Francisco. Entretien:

davanac Article rédigé avec Emma Mestriner

-------------------------------------------------------- 01:40: La notion de sérendipité au travail 03:35: Le parcours de Florent, son arrivée à San Francisco, son job chez Kwarter et chez Uber 06:20: Enjeu de la "gamification" du travail et de la customisation des espaces virtuels 10:53: L'audio "spatialisé", pour retrouver la convivialité des conversations à la machine à café 26:08: Prise en main de la plateforme 37:21: Quel modèle économique pour Teamflow ? 40:00: Quand le travail devient "liquide" --------------------------------------------------------

Comment retrouver l'esprit des discussions à la machine à café ? Ces conversations accrochées au détour d'un trajet entre la salle "Victor Hugo" et la table de ping-pong sur la terrasse du mess ? Tous ces heureux hasards qui jalonnent les journées au boulot, dont on n'attendait pas forcément grand chose mais qui au final justifiaient, littéralement, le déplacement ?

J'ai testé Teamflow ces deux derniers mois, avec entre autres 80 de mes étudiants en innovation et marketing de l'IHECS, à Bruxelles, avec lesquels nous avons, en full remote, développé une application, organisé un demo day, et même fait une pool party (true story).

Ce n'est sans doute pas le use case initial auquel Teamflow entendait répondre, mais je n'avais jamais utilisé de plateforme qui provoque un engagement aussi fort de la part de ses utilisateurs dans un cadre professionnel.

C'est dire si j'avais hâte de discuter de ses vertus, et de son histoire, avec son créateur 🚀

Enjeu de la "gamification du travail"

"L'industrie du software a beaucoup à apprendre du gaming. Je trouve ça super, les jeux c'est la seule application que les gens utilisent parce qu'ils aiment l'utiliser". 🗣 Florent Crivello.

💬 🥇"On part du principe que le bureau a deux grandes fonctions. La fonction historique et à laquelle on pense quand on est au boulot : la productivité. Avec le coronavirus on s'est rendu compte qu'on n'avait plus besoin d'être au bureau pour être productif et qu'en fait le bureau a aussi une fonction sociale. Et pour cette fonction, nous n'avions pas encore vraiment de solution.

Rester productif/ve, sans perdre le lien social

Un outil comme Zoom par exemple est surtout axé sur la productivité et laisse totalement de côté l'aspect social. C'est très formel et transactionnel. Toutes ces relations humaines qu'on pouvait avoir au boulot en présentiel et qu'on ne retrouve pas forcément sur les plateformes en ligne type Zoom sont super importantes. Et du coup, nous c'est ce qu'on essaie de recréer avec Teamflow. D'autant que des études ont prouvé que ce lien social permet une bonne productivité"

image

"On s'approprie et on customise l'espace de travail".

L'audio "spatialisé", pour retrouver la convivialité des conversations à la machine à café

🗣 Florent Crivello :"On va ajouter un tchat dans les semaines à venir (du type Messenger) et cela fonctionne avec spatialisation de l'audio (comme dans les jeux vidéos). Dans Teamflow, plus mon avatar s'éloigne d'une personne, plus le son de son micro diminue. Le mobilier qu'on ajoute dans les rooms sert aussi à créer un environnement propice à toutes ces "petites" conversations impromptues, qui n'ont souvent l'air de rien (la valeur informationnelle est souvent peu élevée), mais qui d'un point de relationnel apporte énormément (ex: le canapé, bureau avec deux chaises etc). On customise complètement l'espace de travail pour se l'approprier". 👩‍💻👨‍💻

🗣 Florent Crivello : "Les humains sont des créatures assez territoriales, nous avons besoin de nous approprier l'espace et aussi d'un point de vue la collaboration: dans des bureaux nous avons des endroits bien spécifiques qui sont dédiés à un projet. Avec TeamFlow c'est possible alors que sur d'autres plateformes type Zoom, tu joins un meeting, un espace très impersonnel et puis tu dois switcher avec différentes plateformes (ton google doc, ton notion, etc) tu dois ouvrir plein de fenêtres alors qu'avec TeamFlow tu as une room avec tout dedans et une room que tu peux personnaliser".

🗣 Florent Crivello : "La plupart de nos utilisateurs imaginent Teamflow comme un "vrai" bureau. Donc, avec une heure d'arrivée et de fin. On a aussi différentes pièces (salles de réunion, ton propre bureau, un salon) etc. On a mis en place un système qui permet également de fermer à une pièce à clé, les gens doivent frapper pour pouvoir entrer (pour les réunions C-Leve par exemple)".

Teamflow c'est un égalisateur d'opportunités pour les gens.
image

Concrètement, comment ça fonctionne ?

👣 🔥 Suivez le guide : on vous montre concrètement comment utiliser l'outil dans une salle/ un espace (sur base d'un des ateliers de cours à l'IHECS réalisés en décembre 2020 sur TeamFlow).

Modèle économique de Teamflow

  • Différentes formules :

🗣 Florent Crivello : "On offre un accès gratuit et totalement illimité à la plateforme durant un mois. On offre aussi un plan gratuit qui permet d'avoir jusqu'à 5 personnes et des meetings toutes les 45min (très similaire à Zoom). Enfin, on propose de payer 20 dollars/mois (= +- 16euros/mois) pour y avoir accès de manière illimitée par team member".

  • Rapport qualité/prix par rapport au bureau "classique" :

🗣 Florent Crivello : "Quand on compare avec le prix d'un bureau traditionnel (qui coûte selon qu'on soit aux USA ou en Europe entre 600 et 1000 euros/mois par personne), Teamflow coûte 1/20 du prix. C'est comme ça qu'on compare notre prix de bureau virtuel. Notre principal concurrent suite au coronavirus c'est le bureau "classique" ".💵💵💵

Travail à distance : changement radical dans la mondialisation

Le télétravail est un changement radical et a des effets sur les employé·e·s et employeur·e·s. C'est un changement total de culture d'entreprise. 🗣 Florent Crivello : "Je pense que les gens ne se rendent pas compte à quel point cette transition vers le travail distance va absolument tout changer.

La majorité de la croissance économique au cours de ces dernières années dans le monde développé (USA, Europe, etc) a été monopolisé par quelques grosses villes. Toutes les personnes qui vivaient hors de ces grandes villes n'ont pas eu accès à toutes les opportunités ou du moins, aux même opportunités. Aujourd'hui avec le travail à distance, ça change radicalement la donne. En ce sens, je pense que Teamflow est un égalisateur d'opportunités pour les gens". 🤝

Damien Van Achter

Powered by Notion & Super ⚡️

Tester. Mesurer. S'adapter.

... and shoot again !